Mieux communiquer grâce à la PNL

PNL.png

Avez-vous déjà remarqué que lors de la lecture d’un conte, d’un roman, chaque lecteur s’attache à un personnage plus qu’à un autre ?

Certains romanciers sont capables de produire des best-sellers alors que pour d’autres le « courant » ne passe pas avec certains lecteurs même si la qualité d’écriture n’est pas en cause.

Et c’est pareil avec certains courriers que l’on trouve parfois mal tournés, agressifs alors qu’une autre personne le trouvera formaté et normal.

Il y a une explication à cela et c’est la PNL qui nous en fournit les clés pour comprendre.

Mais c’est quoi la PNL ? ça se mange ?

OUI ! Mais en tranches ! 😉 Rassurez-vous, je ne compte pas vous mener à l’indigestion ni au bourrage des impressions…

Mais il faut bien commencer par quelque part…

Dans les années 70, un psychologue, Richard Bandler et un linguiste, John Grinder, sont associés dans le cadre de recherches sur la communication et la psychothérapie. Ils se rendent très vite compte que certains thérapeutes communiquent sans difficulté avec des personnes réputées de communication difficile. Puis en élargissant leurs recherches constatent qu’il n’y a pas que ces thérapeutes qui y arrivent. D’autres personnes sans formation en thérapie (profs, cadres, ouvriers…) y arrivent aussi. Le seul point commun qui les unit est le fait qu’ils n’ont pas conscience de faire quelque chose de spécial. Mais ces « supercommunicateurs » ont tous les mêmes attitudes et adaptent leur discours à la personne rencontrée. L’idée de modéliser leurs découvertes en permettant à tous de faire comme eux amènera à la création de la PNL.

P. Programmation : on est au début de l’utilisation professionnelle des ordinateurs et les deux compères comparent le cerveau à un ordi. Certains apprentissages sont profondément ancrés et on en perd la conscience. L’écriture en est un exemple.

N. Neuro : pour transmettre ses ordres et concrétiser en actes les acquis, il faut l’intervention du système nerveux central. Une personne atteinte d’un problème au niveau cervo moteur n’a pas oublié comment écrire mais ne sait plus le faire.

L. Linguistique  : parce que le champ d’action est la communication. Celle-ci s’appuie sur 3 piliers : le verbal, le vocal et le visuel.

La PNL a énormément d’applications autant en communication inter personnelle (entre les gens) et intra personnelle (vis-à-vis de soi-même). Pour faire passer un message, rétablir une communication, amener vos interlocuteurs dans votre réalité (Pourquoi est-ce que je dois toujours ranger ma chambre ? Pourquoi est-ce quand j’aborde ce sujet tu t’énerve tout de suite ? Je n’ai rien écris de choquant ni de désagréable, pourquoi est-ce que sa réponse est aussi agressive ?…) ou pour se reconnecter à soi-même et faire taire cette petite méchante voix qui me dis que je n‘y arriverais pas, la PNL est puissante et combinée à la systémique ou à l’analyse transactionnelle déplace des montagnes. Tout n’est pas nouveau, vous découvrirez du connu mais c’est dans l’application que les choses changent. Le socle de ce matériel est composé de 10 présupposés. Nous les découvrirons au fil de ces articles…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s